Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sandy Cove Irlande

C’est des Scilly que nous envoyons ce post, Sandy Cove n’ayant que des étoiles en guise de réverbères et pas de réseau. Après une traversée houleuse, Anne agonisante et râlante à fond de couchette muni d’un seau. JP point trop vaillant mais officiant aidé de stugeron, ce n’est pas un nouvel équipier, c’est Le médicament anti-mal de mer. Vent d’ouest quinze à vingt noeuds constants. Seul G H D piaffait l’écume aux lèvres. 145 milles nautiques en 26 heures, avec un jeune skipper non apathique, peut mieux faire encore. Cela sent la France après nos trois années d’absence, cela sent la Bretagne, le sel de Guérande et les tartines de pain beurrées et pourtant les vents sont contraires.

                                 Sandy Cove Irlande

Sauzon en Irlande du sud ? Presque, si ce n’est qu’il n’y a pas ce beau petit village de caractère avec ces maisons colorées, qu’il n’y a pas non plus de port de plaisance, d’harbour master se prénommant Yann, ni Martine. A part cela, même configuration, même climat, ria d’une profondeur et largeur identique avec des fonds de 3,50 mètres aux plus grands coefficients. Un fond de sable plat, sans cailloux, abritant moules, coques et winkles. Ouverte au sud mais protégée par une île qui barre l’entrée à la houle, laissant juste un passage pour G H D, à croire que nous sommes les seuls à y pénétrer, ce qui semble le cas. Nous avions découvert ce havre et étions venus nous échouer, au sens propre, il y a sept ans et fait la connaissance de Doris et Robin. Ce jour, nos deux ancres enfouies, l’avant vers le vent dominant au sud, l’arrière à l’opposé dans l’axe de la creek, un appel de la rive, Doris et Robin font déjà de grands signes. Nous voici ravis, ils nous ont reconnus et surtout, ils sont toujours présents, vaillants, vivants, le parc arboré, le potager cultivé, leur maison se niche sur la colline. Nous faisons partie d’une tranche d’âges vulnérables, eux de dix ans nos aînés, avouons le, nous n’étions pas sereins. Robin, comme pour nous donner raison ou tort, a profité de notre séjour pour faire un AVC, heureusement sans séquelle, ce qui prouve une fois de plus que nous sommes bien vulnérables, cela nous a permis de revoir leur fille Rachel accourue tout aussitôt.

 

                                 Sandy Cove Irlande
                                 Sandy Cove Irlande
                                 Sandy Cove Irlande
                                 Sandy Cove Irlande
                                 Sandy Cove Irlande
                                 Sandy Cove Irlande
                                 Sandy Cove Irlande

 

Pour notre voilier Gwenn Ha Du, Marina évoque le bleu azuré d'un havre de repos et de paix. Pour Marina qui porte ce nom et que nous avons eu la chance de croiser, le bleu de son âme n'est que le reflet des bleus de son corps, aujourd'hui disparus. On ne choisit pas sa famille, on la subit. On la subit jusqu'au moment où l'on peut s'en échapper, encore faut-il en avoir le courage ! Elle n'en manque pas, aujourd'hui cette belle jeune femme tant au physique qu'au moral, s'épanouit de jour en jour. Elle sait en parler quand il faut, elle sait qu'elle aura toujours une petite tâche sombre à l'âme mais cela ne l'empêchera pas de vivre et de bien vivre. Cela se voit, cela se sent dans sa manière d'être. Merci Marina de nous avoir ouvert ton cœur.

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Corre Annick 15/09/2019 12:50

Merci pour les photos. Etes-vous rentrés au Croisic?
Depuis que l'on s'est vus, plus de palourdes mais des praires et des praires...Super le blog!
A bientôt peut-être
Kénavo et bisous à tous les deux

Rêves de mers 14/09/2019 11:06

Comment allez vous et où êtes vous j'espère que les travaux avances bien attention au ampoules surtout pour le capitaine louisette est toujours à font moi je cherche la deuxième bisous à vous deux michel louisette

COURTAY 04/07/2019 16:32

merci de tous les posts JP.
Le dernier envoi, je n'ai pas reçu les photos.
A bientôt en Bretagne, à Brest-même.
A+,
Jean-yves