Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sauzon en Belle-île

 

Attardons nous en photos à Sauzon ce très beau port d’échouage de Belle-île, pas encore envahi de pontons, ce qui lui donne son cachet si particulier. Il est des lieux comme celui-ci qui gagne à ne pas succomber au modernisme. Le Croisic notre port d’attache devrait s’inspirer de ce mode de mouillage qui ne nécessite que des chaînes et des bouées, qui contraint les plaisanciers à prendre leur prame pour se rendre à leur bateau et qui évite par la même les bateaux ventouses.

La campagne n’est qu’à deux pas, sillonnée d’une multitude de chemins et de sentes qui se croisent et se décroisent, de bois, de prés pourvus de châtaigniers, pommiers, poiriers, pruniers, figuiers, le tout encerclé par la lande aux couleurs multiples où courent les faisans, les lièvres, les lapins et autres rongeurs.

                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île

 

Belle île est aussi une terre d’artiste, dans la famille Abraham, je vous présente la fille Mathilde, passionnée et passionnante.

                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île

http://haliotide.blogspot.com/p/la-construction.html

En revenant de balade, nous reconnaissons tout de suite les deux coques élégantes d’Haliotide qui comme une oreille de mer c’était collée à Gwenn Ha Du. Les autres voiliers, les inconnus, hésitent à s’approcher, à aborder ce voilier isolé au fond de la ria, ce doit être des sauvages pensent-ils pour s’être excentré de la sorte. Ont-ils tort ? Oui et non, nous aimons les rencontres mais les rencontres choisies, triées sur le volet selon des critères qui nous échappent, des critères du domaine du ressenti, du domaine des ondes. Les ondes sont particulièrement favorables avec la douce Christine et son Mac Gyver de mari, tout comme elles le sont avec JFLD le Tonquinois, de retour à Sauzon sur sa Licorne Volante et flottante. Au programme, discussion, gueuleton, balade, et musique.

 

                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
                 Sauzon en Belle-île
https://www.youtube.com/watch?v=jwL_l_YIdk0
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lydia jahier 15/09/2019 18:55

un petit coucou de michèle et roland, on a hâte de vous voir pour boire un bon coup, nous repartons au croisic vendredi, espérons vous voir bientôt.
Gros gros gros bisous de la part de mimi et de roland