Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Errances maritimes.

                       Errances maritimes.

Dans nos errances effarées, sans chemins, sans vallées, sans sommets escaladés. Seuls, quelques crêtes étêtées, quelques vagues trop échancrées. Nos traces sitôt dispersées. Lentement, mollement, vers l’inconnu, nous emporte, nous transporte Gwenn Ha...

Lire la suite

Lecteurs, livres et support de lecture. 

Lecteurs, livres et support de lecture. 

Ce petit post, pour vous faire découvrir un bon moyen de lire n’importe où, n’importe quand, jour ou nuit et pourquoi pas, n’importe quoi, mais pas n’importe comment, et ce, même si vous n’avez emporté ni livre, ni liseuse. Il est des moments ainsi ou...

Lire la suite

Silence

                      Silence

Silence, nom patronymique de ce plan Fife de l’année 1964. Excellemment bien conservé et entretenu par Carol et Richard de Woodview, pour coudoyer le monde du silence. Il fait nuit encore lorsque je m’éveille. Tout est calme et silencieux. J'écoute, je...

Lire la suite

Rencontres éphémères.

                        Rencontres éphémères.

John, frère de Richard, est le propriétaire du meilleur fish & chips que nous ayons rencontré à ce jour. http://www.johnlongs.com/ Cinq étudiants Français voulaient visiter le Titanic "musée". Celui-ci ayant coulé, ils sont venus prendre un café à bord...

Lire la suite

Déambulation.

               Déambulation.

Je déambule à l’ombre du ciel. Mes pieds, mécanique bien huilée, m’entraînent. Mes mollets crispés, comme des œufs durs. Mes cuisses toutes aussi contractées, tendent mes flasques fesses. Liposuccion naturelle. J’avance, le nez au vent, l’esprit libre....

Lire la suite

Une journée de concorde

                    Une journée de concorde

Le diable ou le bon dieu pianote de ses doigts sur le pont du bateau et me réveille, il pleut de lourdes gouttes mêlées de grêlons. Je sais bien que ni l'un ni l'autre n'existe, mais on me l'a tellement seriné, martelé, enfoncé dans le crâne, que je ne...

Lire la suite

Limavady, tout un programme.

        Limavady, tout un programme.

C'est dans cette ville que s'est nouée une amitié particulière, il y a cinq ans avec Carol et Richard. Ils sont devenus notre famille irlandaise et nous prodiguent beaucoup d'Amour. Ce 14 novembre nous prenons le car, une heure quarante-cinq plus tard...

Lire la suite

Vitesse et précipitation

                          Vitesse et précipitation

La vitesse est attirante, grisante, délirante. Quand, nous allions Anne et moi, à plus de deux cents sur notre gsxr onze cents. Couchés derrière la bulle, nos têtes ballottées par le vent apparent, prêtes à se décrocher, s'envoler dans le sillage occasionné....

Lire la suite

Rieuse.

                         Rieuse.

Il pleut des chiens et des chats comme disent les Anglais. Sur le roof, ça aboie, miaule, hulule de façon continue. Saccadé par le flux du vent un rythme s'en dégage que j'essaie d'analyser. Peine perdue, pas de cadence marquée. Plutôt une sorte d'anarchie...

Lire la suite

Vieillesse.

Vieillesse.

Anne s'impatiente. Derrière, je souffle comme un asthmatique, je m'époumone, je fais de mon mieux. C'est que je ne suis plus tout jeune. Beaucoup de mes congénères ont déjà été remplacés, parfois, plusieurs fois, par des plus beaux, des plus jeunes, des...

Lire la suite