Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gwenn Ha Du repart en mars.

Gwenn Ha Du repart en mars.

Nous avons fait piquer notre petit chien, la vie est ainsi faite.

Contradiction, interrogation.

Ce chien récupéré à la mort de ma mère a été choyé, nourri de viande, croquettes, pâté, concoctés à partir d'autres animaux, qui, pour la plupart ont été élevés pour cela et dans quelles conditions ?

Nous-mêmes, apprécions qui, un poulet, un lapin, un gigot d'agneau sans parler du foie gras. Il faut bien avouer que c'est délicieux. Mais !... Nettement moins savoureux lorsque l'on se penche sur les conditions d'élevage et d'abattage.

Ainsi, nous trouvons tout à fait normal d'abréger les souffrances de nos petits toutous adorés et continuons à ingurgiter sans vergogne de la chair animale.

Ainsi, nos petits toutous adorés ont-ils droit à une fin de vie sans souffrance alors qu'on le refuse aux humains, peut-être, pour expier tous les massacres dont nous sommes les auteurs pour notre satisfactions gustative !

Et Dieu là dedans ?

Y a t'il eu création ou évolution ?

Il faut bien avouer, si, créateur il y a, il semble un brin sadique.

L'homme à son image ? Peut-être !

Les animaux pour le bon plaisir de l'homme ?

Le végétarisme ?

L’homme est omnivore, opportuniste à tendance végétarienne, enfin une bonne nouvelle.

Probablement l’avenir de notre planète.

Je vois, je vois, j'en dérange certains……Il n’est pas inutile, parfois de s’interroger.

N'hésitez surtout pas à faire part de vos éventuelles objections ou adhésions.

Promis, le prochain texte sera sur le voyage. Non ! Pas le grand voyage, juste un petit tour de voilier.

Gwenn Ha Du repart en mars.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bonjour les Gwen Ha Du,<br /> <br /> La mort d'un être aimé humain ou animal déclenche la souffrance de la séparation.<br /> Lors de cette période douloureuse de deuil les questions fondamentales « Qui suis-je ou vais-je ? »<br /> remontent à la surface lissée et sécurisante de notre train train quotidien.<br /> <br /> En bons celtes vous les évoquez avec une sensibilité à fleur de peau.<br /> <br /> Être Bretons s'est la difficulté à accepter qu'il puisse y avoir d'autre compromis que le Blanc ou le Noir.<br /> «Plutôt la mort que la souillure» chantons-nous avec Gilles Servat!<br /> <br /> Et si comme sur l'eau, comme sur nos voiliers et avec du temps la réponse était plutôt dans une certaine nuance.<br /> Au grand dam, dans notre refus enfantin et absolu, de la quête du Saint Graal.<br /> Et si l'image de la couleur Glaz de la mer d'Iroise qui est bien difficile à exprimer en français la nuance était la réponse?<br /> Une couleur qui est mi-bleue, mi-verte, avec un touche de gris et toujours changeante selon l'humeur du temps. «Liou an Amzer» émission de Radio Armorique (ancêtre de RBO) avait bien choisi son titre pour parler des nouvelles en breton : les couleurs du temps.<br /> <br /> Par un heureux concours de circonstance, en septembre dernier une sœur d'Eric m'a offert un superbe livre qui a conquis de nombreux lecteurs à travers le monde.<br /> Depuis je savoure à petites doses chaque soir quelques pages de cette histoire de la philosophie présentée sous forme de roman initiatique.<br /> «Le Monde de Sophie» tel est le nom de ce best-seller écrit par Jostein Gaarder en 1991 en Norvège.<br /> Je l'avoue, bien humblement, j'alterne quelques lectures plus légères entre ces leçons.<br /> Notamment les romans de Laurent Gounelle que j'ai dévoré avec grand plaisir.<br /> <br /> Voici les lectures qui garnissent les équipets de l'Ericante actuellement.<br /> <br /> Nous souhaitons bon vent à Gwen Ha Du vers la Norvège,<br /> et, nous vous embrassons bien affectueusement.<br /> <br /> Anté et Eric
Répondre
C
j'ai lu avec intérêt l'article content de vous voir en bonne santé pour continuer la navigation!!!
Répondre