Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Limavady, tout un programme.

 

 

C'est dans cette ville que s'est nouée une amitié particulière, il y a cinq ans avec Carol et Richard. Ils sont devenus notre famille irlandaise et nous prodiguent beaucoup d'Amour.
Ce 14 novembre nous prenons le car, une heure quarante-cinq plus tard à Dungiven, ils sont venus nous chercher, que d'émotions. Ils habitent à une dizaine de kilomètres de là et nous retrouvons très vite notre maison et tous ses merveilleux souvenirs.

 

Pour mémoire,lien de notre première rencontre:

  http://www.annejp.com/page-8585271.html
 

Le lendemain, échanges, déjeuners, balades. Le soir, une surprise nous attendait. Gabriel et Mary viennent avec un mini car, placent Carol à la troisième place restante à l'avant. Anne se voit attribuer, une des trois autres places arrière. Quant à Richard et moi, deux fauteuils de jardin nous sont offerts tout à l'arrière, à dire vrai dans le coffre. C'est avec force aboiement que nous nous installons. Les deux fauteuils vacants sont pour Janette et Ivan. Toute cette petite troupe se retrouve dans un excellent restaurant où nous n'avons pas pu bourse déliée, où le rire était tout aussi présent que les discussions. 

Après ces agapes, nous déposons chez eux, Janette et Ivan qui travaillent le lendemain. Nous continuons notre soirée au Pub Brownes où nous retrouvons Maureen et Liam, les propriétaires chez qui nous avons passé tellement de belles soirées.

 Gabriel entonne "The town of Ballybay" ce qui met tout le monde en joie plus exactement en fous rires.

 

 Peu de temps auparavant Carol et Mary dans un silence respectueux avaient chanté "Carrickfergus". Il est temps de rentrer. Carol prend le volant, elle ne boit pas, elle. Après une courte nuit, chacun vaque à ses occupations. Nous préparons une spécialité norvégienne "Farikal", chou et agneau et un clafoutis. Dans l'après-midi, nous visitons Eamon un autre grand ami et musicien. Celui-ci bien qu'ancien rugbyman, préfère encore la musique. Pendant que Carol et Richard assistent à la victoire des Irlandais sur les All Blacks, nous roulons sur une destination inconnue de nous. Une heure plus tard, nous nous retrouvons dans le Donegal où nous assisterons à un festival par quatre musiciens dont Eamon au banjo, pur bonheur. Est-ce un hasard, le Pub se nomme "The North Pole". À 1 H du matin, nous rentrons sans bruit à la maison comme des enfants chez leurs parents, bien que nous soyons plus vieux. Ces cinq jours sont passés comme l'éclair qui zèbre le ciel. Pas question de rentrer en car, vous revenez dans moins de deux semaines, prenez la petite golf, nous venons de l'assurer pour vous.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article