Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fin juillet 2012 Galway, Ireland; Irlande.

 

Etant au terme de notre carénage. Nous choisissons Galway pour l'effectuer. Nous sommes dans le port, mais comme d'habitude, en dehors de la marina. Arrivés à la fermeture de l'écluse, nous demandons par VHF et dans notre plus bel anglais s'il était trop tard pour rentrer. Nous ne comprenons rien à la réponse because "Irlandais" mais les portes s'entrouvrent à nouveau.

Nous y passerons trois semaines, dont une semaine à sec, sur le chantier de Dan pour faire la sous-marine "inversalu" de chez Méta à Tarare.

Nous en profitons pour faire poser un deuxième enrouleur par Yannick de West Sail's qui nous facilitera beaucoup la vie à bord. 

 

Lien photos:    IRELAND   

 

          Nous visitons par nos propres moyens c'est-à-dire à pied et à bicyclette, les alentours de la ville et le début du Connemara. Tout se révèle à la hauteur des dépliants publicitaires vantant les mérites de la région.

 C'est alors, que du quai, nous héla un personnage juché sur son scooter par un  "Vive la Bretagne libre !".

 Vous vous doutez un peu de la suite et vous avez raison.

 Après un pot à bord. Rendez-vous est pris le lendemain pour découvrir le cœur du Connemara avec Marcel qui y habite depuis une quinzaine d'années. Mais, n'allez pas croire qu'il est Breton, Marseillais qu'il est… le gaillard.

 Ce sont des paysages magnifiques, que celui-ci nous fera découvrir avec une sensibilité propre au musicien qu'il est, aussi.

 

         IRELAND

 

 La journée s'est achevée devant une pinte, dans un pub invraisemblable, à écouter d'excellente musique.Ce que nous rééditerons le lendemain, dans un autre endroit moins typé mais avec quatre virtuoses de blues grass folk country.

Nous nous reverrons à de maintes occasions. Cet homme touche à tout avec bonheur, il nous a entre autre, concocté des rillettes .................................!

Il met aussi au point une moto de 100 cm3 en inox, ne pesant que 37 kilos. Mais nous en reparlerons plus tard car nous suivrons l'évolution de la construction.

 Le sud de la France ayant l'air d'être bien représenté à Galway. Ce sont des Bayonnais Joëlle et François du "Philéas Fogg" arrivant d'Islande, que nous rencontrons et avec qui, nous ferons échange de livres.

 

Entrant dans le port, une goëlette trois mâts, acier, 38 mètres de long, construite en 1957, rénovée en 2001, battant pavillon Français.

Le "Rara Avis", bateau du Père Jaouën, qui nous permettra de faire le plein de lecture, puisque nous sommes allés directement puiser dans la bibliothèque du bord, tous les ouvrages qui nous plaisaient.

Outre les livres, ce bateau mythique est vraiment de toute beauté et son équipage a gardé cet esprit marin bien loin de ces bateaux aseptisés ou rien ne dépasse et tout est trop clean. 

 Vincent et Sofian, membres d'équipage, parlent du "Rara Avis" comme étant leur propre bateau.  On les sent très impliqués. Ils viennent à bord du Gwenn Ha Du, rejoints par Léa (sœur de Vincent) et Thibaud. Nous nous partagerons une pinte à nous tous. La cave du bord ayant subi des assauts désordonnés, est vide.

                 IRELAND

Déboulant sous spi, battant pavillon Breton, arrive un voilier de Quimper.

Un plan alu caroff, comme on les aime, .

A bord, que des musiciens banjo, flûte, accordéon et violon. Nous les suivrons dans différents "PUB" où ils s'investissent à fond.


Nous repartons, testant par la même, le nouvel enrouleur, vent, force 5, 6. Atteignons 8,5 nœuds, ce qui ne nous était jamais arrivé. Très bon présage.

 

Nous sommes venus nous réfugier dans le port de Westport car un mauvais coup de vent nous guette. L'accueil est à la hauteur. Nos amarres prises par le

Capitaine du ferry "Spiorad Naomh Phadraig", nous devons nous retrouver demain pour un drink.

Nous resterons encore une semaine "de folie" à Westport, mais, ce sera pour une prochaine édition en fonction de nos connexion internet.

 

                                                               IRELAND

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Ces types de style de contenu conserve l'intérêt des utilisateurs réels dans le site, et continuent révéler beaucoup plus.
Répondre
S
Thank you for sharing your information and your blog; this is simple, but excellent article and see this website. I have ever seen, I like it I have learned something today! Thanks for post.
Répondre
P
l'écluse, nous demandons par VHF et dans notre plus bel anglais s'il était trop tard pour rentrer. Nous ne comprenons rien à la réponse because "Irlandais" mais les portes s'entrouvrent à nouveau.
Répondre
V
maintenir indiquant remarquable faire l'affaire<br /> Merci beaucoup en termes d'indiquer les détails que vous pourriez avoir , mais le site ; il est nécessaire , même si le document remarquable et ce site web d'origine
Répondre
A
Variations maintenir indiquant remarquable faire l'affaire<br /> Merci beaucoup en termes d'indiquer les détails que vous pourriez avoir , mais le site ; il est nécessaire , même si le document remarquable et ce site web d'origine
Répondre
B
Arrivés à la fermeture de l'écluse, nous demandons par VHF et dans notre plus bel anglais s'il était trop tard pour rentrer. Nous ne comprenons rien à la réponse because &quot;Irlandais&quot; mais les portes s'entrouvrent à nouveau.
Répondre
S
Variations maintenir indiquant remarquable faire l'affaire<br /> Merci beaucoup en termes d'indiquer les détails que vous pourriez avoir , mais le site ; il est nécessaire , même si le document remarquable et ce site web d'origine
Répondre
V
Vous vous doutez un peu de la suite et vous avez raison.<br /> <br /> Après un pot à bord. Rendez-vous est pris le lendemain pour découvrir le cœur du Connemara avec Marcel qui y habite depuis une quinzaine d'années.
Répondre
S
Port of Westport is not at all a bad place for your mission! I am sure that you can have some real adventure out there! I am quite impressed with your Galway. I came to your blog accidentally but I am so happy now.
Répondre
T
The day ended over a pint in a pub unlikely to listen excellent musique.Ce we rééditerons the next day, in another place less typical but with four virtuosos grass blues folk country.
Répondre